Fréquenter les espagnols

Soleil, douceur de vivre, accueil chaleureux… Le mythe n’est pas loin de la réalité ! Sans parler de choc culturel, vous serez néanmoins confronté à d’autres codes, propres à la société espagnole, qu’il vaut mieux connaître et respecter.

 

Casa et famille

Être propriétaire de son logement : tel est l’objectif atteint par 80 % des Espagnols (même en contrepartie d’un fort et long endettement), qui est peut-être à relier à leur attachement profond au foyer. Car malgré un taux de divorces en augmentation – comme dans nombre de pays occidentaux –, la famille reste l’élément structurant de la vie sociale, et le repas dominical… un moment sacré. Pour peu que vous soyez invité à le partager, n’oubliez pas un présent à l’intention de votre hôtesse.

 

Rythme de vie

La hora es la hora ! Certes, mais l’heure de quoi ? De la petite coupure du matin ? De la grande pause de midi prolongée par la sieste ? Ou du paseo, la « flânerie » de la fin d’après-midi ? Ici, le temps libre a valeur culturelle, ce qui ne manque pas de surprendre le nouvel arrivant, qui, très vite, pourtant, prendra le rythme : levé tôt, couché très tard, rentré du travail entre 20 h et 22 h.

En Espagne, les magasins ouvrent généralement de 11 h à 13 h et de 16 h à 21 h, les administrations de 8 h à 14 h… et les boîtes de nuit à partir de 2 h du matin !

 

Art de la fête

Le pays compterait, dit-on, le plus grand nombre de bars par habitant ! Rien d’étonnant à cela : les Espagnols aiment faire la fête, ce que rend bien l’expression « salir de marcha », c’est-à-dire sortir avec l’intention de s’amuser toute la nuit. Après une virée de bar en bar, les jeunes – et parfois les moins jeunes – dépensent leur énergie en discothèque, avant de finir, au petit jour, devant un bon chocolate con churros.

Les nombreuses ferias qui fleurissent d’un endroit à l’autre du pays, mêlant toutes les générations, sont aussi prétexte à réjouissances. Semaine sainte en Andalousie, fêtes des Maures et Chrétiens (Moros y Cristianos), du saint patron d’un village ou encore fête de la morue… il serait étonnant qu’aucune ne vous séduise.

 

Sujet sensible

Elle a inspiré de nombreux peintres dont Goya  et ses Tauromaquia ou Corrida de toros en un pueblo. Depuis son origine, au XVIIIe siècle, la corrida est un spectacle qui obéit à un rituel très orchestré – parties musicales, tambours pour ponctuer les différents « actes », défilé des toreros, matadors ou peones, etc. – et se conclut par la mise à mort du taureau. Aujourd’hui, elle fait débat, et cristallise les positions. Interdite en Catalogne en 2010, elle a été déclarée trois ans plus tard « bien d’intérêt culturel » par le Parlement, et l’interdiction catalane annulée en 2016. Et si la fréquentation des arènes semble en perte de vitesse, les encierros de Pampelune attirent toujours leur lot d’aficionados

 

— Top 8 des inventions espagnoles —

1. Navire submersible Ictineo (sous-marin avec propulsion mécanique utilisant un combustible), par le Catalan Narcis Monturiol i Estarriol (1859).

2. Torpilleur sous-marin, par le scientifique militaire Isaac Peral (1888).

3. Automate de jeu d’échecs (premier jeu électronique), par le mathématicien, physicien et ingénieur Leonardo Torres Quevedo (1914).

4. Autogire (aéronef à voilure tournante libre), par Juan de la Cierva y Codorniu (1923).

5. Talgo (Tren articulado ligero Golcoechea Oriol/Train articulé léger Golcoechea Oriol), par l’ingénieur Alejandro Golcoechea (1942).

6. Balai serpillière, par l’ingénieur aéronautique Manuel Jalon Corominas (années 1950).

7. Sucette « Chupa Chups » (logo créé par Salvador Dali), par le Catalan Enric Bernat (1956 ou 1957).

8. Aiguille hypodermique jetable, par l’ingénieur aéronautique Manuel Jalon Corominas (années 1970).

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour bénéficier d’une expérience utilisateur optimale. plus d'information

Les paramètres de cookies de ce site Web sont configurés sur "autoriser les cookies" pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer