Le coût de la vie en Espagne

L’Espagne est devenue une destination de choix, notamment pour de nombreux retraités français qui peuvent, selon leurs modes de consommation (local ou non) et l’endroit où ils résident (zone touristique ou non), faire une économie de 5 à 10 % sur leur budget.

 

À l’heure espagnole

Excepté Madrid et Barcelone qui sont des villes chères, le coût de la vie en Espagne est globalement inférieur à celui de la France, surtout si vous vous pliez aux usages locaux : produits alimentaires frais (fruits et légumes, poisson ou viande), services du coin (femme de ménage, jardinier…). En revanche, tout ce qui provient de l’étranger est aussi cher qu’en France : vins ou parfums, habillement, électroménager… Sans oublier que le prix de l’électricité y l’un des plus élevés d’Europe, et que la douceur du climat est trompeuse : les appareils de climatisation sont énergivores !

 

 

Réseau bancaire

Monnaie

Avantage pour vous en tant qu’expat : l’Espagne, à l’instar des pays de la zone Euro, a, depuis le 1er janvier 2002, relégué ses pesetas aux oubliettes pour adopter la monnaie unique. Vous ne rencontrerez donc aucun problème de conversion pour comparer les prix d’un lieu à un autre !

Banque

Les établissements bancaires français représentés en Espagne ont surtout une activité de banque d’affaires. Le seul à disposer d’un réseau d’agences commerciales est Targo Bank, résultat d’un accord entre le Crédit mutuel et le Banco Popular.

Dans de nombreux endroits, vous pourrez payer avec une carte de crédit internationale (sur présentation de votre passeport ou de votre CNI), mais les liquidités restent bien souvent préférées.

 

— Bon à savoir —

Les agences bancaires ouvrent du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 14 h.

 

Ouvrir un compte

Dans le cadre d’une installation à long terme, vous vous simplifierez la vie en ouvrant un compte dans le pays. En tant que ressortissant de l’Union européenne, la procédure est simple : il suffit de vous présenter au guichet d’une banque avec une pièce d’identité, une carte de résident et un justificatif de domicile en Espagne ; votre numéro d’identification d’étranger (NIE) peut aussi vous être demandé ; le compte est opérationnel immédiatement, sans dépôt minimum exigé. Pour les non-résidents, un certificat de non-résidence (certificado de no residencia) est nécessaire ; il s’obtient (10 jours de délai) auprès de la Dirección General de la Policía de la commune de résidence, sur présentation du passeport.

 

— Numéro d’identification d’étranger (NIE) — 

Le numéro d’identification d’étranger (NIE) correspond au numéro d’identification fiscal (NIF). Celui-ci est utilisé dans la plupart des États membres de l’Union européenne. Il permet d’identifier les contribuables afin de faciliter l’administration de leurs affaires fiscales intérieures. Il sert aussi à connaître ceux qui procèdent à des investissements dans d’autres États membres de l’UE, les institutions financières étant tenues d’enregistrer le nom et l’adresse des personnes titulaires d’un compte et de les communiquer aux autorités fiscales du pays.

En Espagne, le NIE s’obtient auprès des Oficinas de Extranjeria ou du bureau de police le plus proche de chez vous (sur présentation d’un justificatif de domicile fiscal en France, d’un certificat de résidence en Espagne et d’une pièce d’identité valide).

Cliquez ici pour en savoir plus

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour bénéficier d’une expérience utilisateur optimale. plus d'information

Les paramètres de cookies de ce site Web sont configurés sur "autoriser les cookies" pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer