Les démarches et programmes en Espagne

 

 

Étudier à l’étranger ne se décide pas à la dernière minute, et les démarches nécessaires à une admission dans l’enseignement supérieur demandent toujours un peu de temps.

 

 

 

 

Entrée dans l’enseignement supérieur

Pour accéder à l’enseignement supérieur en Espagne, les élèves français doivent être titulaires du baccalauréat, diplôme que vous devez faire reconnaître – comme tous les autres – par le ministère de l’Éducation et de la Culture afin d’obtenir l’homologacion de titulo, un document officiel reconnu sur tout le territoire et indispensable pour étudier dans le pays.

Depuis 2017, ce sont les universités qui fixent leurs propres conditions d’admission. Elles peuvent exiger non seulement les notes du baccalauréat, mais également celles de première et terminale, et faire passer des examens de contrôle des connaissances pour certaines matières ou en langue.

Les élèves français souhaitant intégrer une université espagnole directement après le baccalauréat doivent demander une accréditation à l’Universidad Nacional de Educación a Distancia (UNED), avant de retourner les documents complétés à l’UNED ou de les déposer auprès de l’Office pour l’éducation de l’ambassade d’Espagne à Paris. Il leur faudra ensuite procéder à une pré-inscription auprès de l’université de leur choix, qu’ils finaliseront après réponse positive de celle-ci.

Pour en savoir plus :

Ministerio de Educación, Cultura y Deporte, Subdirección General de Títulos, Convalidaciones y Homologaciones – Tél. : +34 91 506 56 00.

Office pour l’éducation de l’ambassade d’Espagne en France – Tél. : +33 (0) 1 44 43 19 60.

Naric España – Tél. : +34 91 506 55 93

UNED

 

— Bon à savoir —

Les universités des Communautés autonomes peuvent proposer des matières dans la langue régionale et non en castillan. Mieux vaut donc tenir compte de vos connaissances linguistiques avant de postuler dans un établissement universitaire.

 

— Intitulé des diplômes —

Les diplômes français ont peu ou prou leur correspondance en castillan.

BEPC – Graduado en educacion secundaria (GES)

Brevet des collèges – Educación general básica

BEP / CAP – Formación profesional 1° grado (FP1)

Bac professionnel technique – Formación profesional 2d grado (FP2)

Baccalauréat – Bachiller

BTS / DUT – Título de técnico superior

DEUG – Diploma universitario

Licence (Bac +3) – Diplomatura

Maîtrise – Licenciatura

Diplôme d’ingénieur – Ingenieria superior

DESS – Master / Diploma universitario de postgrado

DEA – 1° año de doctorado / Postgrado

Doctorat – Doctorado

 

Cours de langues

Avoir le Diplomas de Español como Lengua Extranjera (DELE) ou le niveau B2 du CECRL (cadre européen commun de référence pour les langues étrangères) en espagnol s’avère souvent un atout… Pour une remise à niveau ou le passage du DELE, vous avez la possibilité de prendre des cours d’espagnol sur place :

  • La plupart des universités dispensent des cours de langue l’été ou tout au long de l’année.
  • Les écoles officielles de langue (escuelas oficiales de idiomas/EOI), présentes dans de nombreuses villes, proposent l’apprentissage de l’espagnol langue étrangère ; les places sont limitées et une pré-inscription (en avril) est requise
  • Les centres privés offrent à côté des cours la possibilité d’un hébergement en famille d’accueil – www.spainexchange.com/
  • Institut public, l’Institut Cervantes est présent à Paris et dans le monde entier ; il est accrédité par le ministère de l’Éducation espagnol pour la préparation au DELE —   —  

 

Stage d’études

Sauf à viser une université précise, et à agir en conséquence, vous pouvez aussi vous tourner vers un stage d’études grâce aux divers programmes d’échanges communautaires et accords bilatéraux.

  • Programme Erasmus

Premier programme européen de mobilité universitaire, il est ouvert aux étudiants ayant achevé leur première année d’études. Octroyé pour une durée de 3 à 12 mois, il permet de progresser dans la langue souhaitée et d’apprendre à connaître le système universitaire du pays. Le programme est réservé aux étudiants boursiers qui conservent leur financement national. La bourse communautaire Erasmus doit être demandée auprès de l’établissement du pays d’origine ; elle peut être complétée par des aides des conseils régionaux ou généraux.

Pour en savoir plus :

Agence Erasmus

 

— Erasmus+ pour l’éducation des adultes —

Visant à améliorer la qualité de l’offre de formation et d’éducation pour les adultes, ce programme relève des objectifs européens en matière d’accès à la formation tout au long de la vie.

Les projets de partenariat (de 1 à 3 ans) impliquent au moins 3 organisations de 3 pays participants. Ils sont ouverts à toute structure œuvrant dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la jeunesse et/ou des secteurs socio-économiques.

Une prise en charge spécifique est prévue pour les participants handicapés et leurs accompagnants.

Pour en savoir plus, consultez le site de l’Agence Erasmus

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour bénéficier d’une expérience utilisateur optimale. plus d'information

Les paramètres de cookies de ce site Web sont configurés sur "autoriser les cookies" pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer