Les secteurs qui recrutent au Japon

Dans les grandes entreprises françaises implantées au Japon, vous pouvez prétendre à des postes de cadre en qualité de directeur de filiale, responsable produit, responsable marketing, responsable clientèle, responsable commercial, ingénieur commercial, chargé d’affaires, contrôleur de gestion, trader, auditeur interne ou informaticien, notamment. 

 

Il s’agit donc de métiers qualifiés pour lesquels il est pertinent de viser ces secteurs d’activité en développement.

 

Le Japon est devenu la troisième puissance économique mondiale, notamment grâce à l’industrie et sa concentration structurelle et financière, ainsi que son agressivité commerciale.

L’archipel est également mondialement reconnu pour de nombreuses productions (acier, navires, automobiles et motos, plastiques, téléviseurs, photographie, etc.), dont une part importante est exportée, au point d’offrir au pays une balance commerciale régulièrement excédentaire malgré de lourdes importations en énergie et en alimentation. Cette situation tient à l’histoire du pays : ruiné à l’issue de la Seconde Guerre mondiale, il s’est ensuite redressé très rapidement au prix d’une dépendance vis-à-vis des marchés extérieurs et d’une certaine négligence de l’environnement.

De plus, l’économie japonaise a subi les effets de plusieurs crises (crise financière asiatique de 1997-1998, crise économique mondiale à partir de 2007-2008), qui, combinées à une capacité d’innovation technologique moindre, ont généré stagnation ou récession. Enfin, elle doit aujourd’hui surmonter les conséquences de la catastrophe majeure (séisme, tsunami et accident nucléaire) ayant affecté le pays en 2011, dans un contexte d’affaiblissement du système politique.

Aujourd’hui, le Japon est une économie très développée et hautement concurrentielle. Pour faire face aux pressions extérieures, il recherche des produits et services de qualité, innovants, voire uniques. En ce sens, il s’oriente sur les secteurs de l’agroalimentaire, les sciences du vivant, la chimie et les nouveaux matériaux, l’ingénierie mécanique, les énergies propres et l’environnement.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour bénéficier d’une expérience utilisateur optimale. plus d'information

Les paramètres de cookies de ce site Web sont configurés sur "autoriser les cookies" pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer